The Science of Haircutting: Understanding Angles and Sections

La science de la coupe de cheveux : comprendre les angles et les sections

Description

La science de la coupe de cheveux implique de comprendre les principes des angles et des sections. Ces concepts sont fondamentaux pour obtenir précision, équilibre et cohérence dans les coupes de cheveux. Voici un aperçu de la façon dont les angles et les sections sont utilisés dans la coupe de cheveux :

  1. Angles de coupe de cheveux :
  • Angle d'élévation: Il s'agit de l'angle selon lequel les cheveux sont éloignés de la tête pendant la coupe. L'angle d'élévation affecte le poids et la longueur de la coupe de cheveux. Un angle d'élévation faible, où les cheveux sont maintenus près de la tête, donne un aspect plus gradué ou superposé. Un angle d’élévation élevé, où les cheveux sont éloignés de la tête, crée une longueur plus uniforme et régulière.
  • Angle de coupe : L'angle de coupe est l'angle selon lequel les ciseaux ou la tondeuse sont tenus par rapport aux cheveux. Il détermine le type de bord créé. Par exemple, couper avec un angle de 90 degrés par rapport aux cheveux crée une coupe franche, tandis que couper avec un angle de 45 degrés crée un bord plus doux et texturé.
  • Angle de séparation : L'angle de séparation fait référence à l'angle auquel vous divisez les cheveux en sections pour les couper. Différents angles de séparation peuvent créer une asymétrie, un équilibre et une texture dans une coupe de cheveux.
  • Surdirection : La surdirection consiste à peigner ou à éloigner les cheveux de leur position naturelle de chute. Il peut être utilisé pour créer du volume, une déconnexion ou une asymétrie dans la coupe de cheveux.
  1. Sections en coupe de cheveux :
  • Sections horizontales : Ces sections sont parallèles à l’horizon et sont utilisées pour créer des couches ou des graduations dans une coupe de cheveux. Les sections horizontales sont couramment utilisées dans les techniques de superposition, telles que la création d'une coupe de cheveux classique au carré ou au shag.
  • Sections verticales : Les sections verticales sont perpendiculaires au sol et sont utilisées pour créer l’équilibre et la forme. Ils sont couramment utilisés dans des techniques telles que la coupe aux ciseaux sur peigne ou à la tondeuse, où l'objectif est de maintenir des lignes régulières et symétriques.
  • Sections diagonales : Les sections diagonales sont des sections angulaires qui créent des lignes diagonales dans la coupe de cheveux. Ils sont souvent utilisés pour ajouter de la texture, du mouvement et de la douceur aux cheveux. Par exemple, des sections diagonales peuvent être utilisées pour créer des franges ou des couches diagonales.
  • Sections pivotantes : Les sections pivotantes impliquent de modifier l'angle des cheveux pendant la coupe, ce qui peut créer un effet gradué ou empilé. Les sections pivotantes sont couramment utilisées dans des techniques comme le bob A-line.
  • Sections radiales : Les sections radiales consistent à séparer les cheveux à partir d’un point central, comme le sommet de la tête. Cette technique est souvent utilisée pour créer des formes rondes et superposées.

Comprendre la science de la coupe de cheveux et le rôle des angles et des sections permet aux coiffeurs d'obtenir la forme, la texture et l'équilibre souhaités dans une coupe de cheveux. En manipulant ces éléments, les stylistes peuvent créer une large gamme de styles, du classique au moderne, et adapter leurs techniques aux caractéristiques et préférences uniques de leurs clients.

Retour au blog